Chats beauté

Oui, je sais, on avait dit, pas le physique…   Mais vous avez déjà vu un chat moche, vous ?  Moi, jamais…

Outre que nos minets sont beaux, ils irradient quelque chose d’impalpable, de quasi magique. Oui, leur ronron soigne la déprime, ils nous tiennent chaud l’hiver en dormant avec nous, et simplement les regarder vivre nous rend heureux…

Gribouille

Gribouille profite du soleil

Copain

Le p’tit Copain fait de l’escalade dans le tilleul

Calypso

Elle, c’est Calypso… Une vraie personne, peur de rien. Il faut dire qu’elle venait de loin, une rescapée de la vie.

Elle est morte il y a deux ans, de vieillesse.

Et j’en ai eu le cœur déchiré.

Kikio

Celle-là, c’est ma Kikio

(ça veut dire la trace de la comète dans le ciel en … japonais. Si, si… )

C’est une sauvage-ronchon-câline, un peu comme moi, quoi…:-)

Basile

Lui, c’est Basile, le roi des chats. Il est mort l’année dernière, à 18 ans.

Mes chiens, mes chats et moi

Basile

Publicités

8 réflexions sur “Chats beauté

  1. Basile, je l’ai un tout petit peu connu… Il était là quand nous sommes passés vous voir et je me souviens qu’il a écouté tout ce qu’on disait… pour vérifier si on ne disait pas trop de conneries, je suppose.

    :-)

    • et samba ? pas encore réussi à le photographier ? et présente-nous tes chiens aussi, pas de raison de taire plus longtemps l’harmonie inter-espèces dans ton coin de campagne !

  2. Mais qui est Samba ? Un petit nouveau aussi par là-bas ?
    Basile, trop sympa malgré ses griffes qui s’agrippaient partout…
    Quant à Copain, trop gentil ce chat ;o))

    • copain c’est LE copain
      samba, c’est le petit nouveau de gavroche, mais je sais pas si elle a réussi à le photographier…

  3. Copain c’est le copain de tout le monde, des autres chats, des chiens, des humains… C’est un pot de colle ronronneur, bavouilleur et adorable. Je crois que c’est le chat le plus gentil que j’ai jamais eu. Il n’y a en lui strictement aucune agressivité.

    Et Samba, c’est un ptinouvo, tout noir et maigriot, qui peu à peu s’habitue à cette étrange maison pleine de trucs à deux et quatre pattes, qui miaulent, feulent, aboient, couinent et gueulent …

    Bon, au départ, il a failli crever l’œil de ce pov Titi … Bref, 200 euros de véto, c’était vraiment pas le moment, dont une visite à 23 heures, selon la bonne vieille théorie de l’emmerdement maximum !

    Bon, il a désormais moins peur de son ombre, je vais donc pouvoir lui tirer le portrait, pour vous montrer sa jolie bobine triangulaire, et ses immenses yeux dorés…

    • et ton laïka est le jumeau de mon vincent… ah, ces chats cigales, tous les mêmes ! et merci pour la diffusion sur l’assoce, c’est ce qu’il faut !

Les commentaires sont fermés.