Les soucis et les joies.

P’tit Nouveau (ou P’tit Mouillé selon les jours – et aujourd’hui pourrait être l’un de ces jours) va bien. Vraiment bien. Il a toujours autant de problèmes moteurs, il marche tout tordu, mais il mange et boit, et il miaule même un tantinet pour me dire « Bonjour ». Là, il est en plein vent, le notias (vent de sud) le malmène et l’ébouriffe, et je guette les premières gouttes de pluie pour le ramener dedans.

P'tit nouveau pas encore P'tit mouillé, mais malmené par le vent.

P’tit nouveau pas encore P’tit mouillé, mais malmené par le vent.

Il daigne être dedans s’il pleut. Il faut un peu aménager autour de lui, mais il daigne. Sinon, s’il n’est pas obligé, il préfère être dehors. Cela rend d’autant plus touchant et remarquable ce jour où, me retournant, je l’ai trouvé installé et malade dans le panier chéri d’Alithia.  Une vraie demande d’aide.

Sinon, j’ai commencé à Frontlin*r la tribu. J’avais 1 pipette pour chiens entre 20 et 40kgs en reste, j’en ai acheté 7, l’une pour Alithia, les autres à partager. 44 chats sont passés (dont trois BigBallsBoys chats-de-dehors) et je dois racheter des pipettes pour 19 chats. 1 pipette pour environ 6 chats. Et donc, grâce à ma liste « fait » et « à faire », j’ai recensé 63 chats.

Mais parmi ces 19 chats, il y a des absents, des chats disparus depuis quelques jours, voire une semaine. Je suis très inquiète, comme toujours.  Zozéfine a disparu depuis une bonne semaine. Mais aussi Lustucrute et Fotia. Quant à Saint-Suaire, je l’ai inscrit dans la liste des chats par pure superstition, car je n’ai plus d’espoir de le revoir, et son petit air doux et ses petites manières de soupirant chat.

Lustucrute

Lustucrute

Bouzouki Fou avait une infection à un œil, résistante aux collyres et crèmes antibiotiques (T*brex et T*bradex). Et avant-hier l’infection a gagné le 2ème œil. Recherche Internet. Chlamidia. Doxycycline (Ronax*n), 2 cachets de 20mg écrasés dans un peu d’eau à la levure de bière, seringue, et aujourd’hui, il a les yeux propres, et il se balade, mange, joue, au lieu de rester couché nuit et jour à broyer du noir de chat.

Bouzouki Fou à droite, avec sa petite copine, hélas morte.

Bouzouki Fou à droite, avec sa petite copine, hélas morte.

Riri est revenu de la clinique, ses oreilles toutes jolies, le petit chou-fleur enlevé. Mais sa sinusite chronique ne réagit pas au Baytr*l, même à 0,5ml/j. Donc lui aussi s’est pris la même dose de Doxycycline, et je verrai bien. Comme Ghiorgos, le vétérinaire, ne m’a pas donné l’espoir d’une guérison, je fais très exactement tout ce que nous interdisent les divers corps médicaux : je tente autre chose.  Ne faites pas comme moi, bien sûr, d’autant que vous avez plus de choix question vétos, et moins de chats. Mais la Grèce est un pays qui permet ça, et jusqu’à présent, je ne me suis pas trop trompée. De toute façon, avec les antibiotiques, on voit assez vite s’il y a amélioration ou pas. Et dans le cas de Riri mon mariri, c’est ça ou le voir éternuer et moucher du pus sanglant, respirer avec difficulté en faisant un bruit de bombardier, et ne pas manger parce qu’il ne sent pratiquement plus rien. Rien à perdre.

Riri sans son petit chou-fleur dans l'oreille.

Riri sans son petit chou-fleur dans l’oreille.

Et puis le petit Sébastien et Mikroulette ont été stérilisés. Mais je constate qu’il y a encore au moins 4 ou 5 femelles, celles-ci très très farouches, à faire stériliser. Les ventres commencent déjà à s’arrondir pour certaines. Quel triste monde, un monde où il faut déplorer l’arrivée de petits, et tout faire pour que cela n’advienne pas.

Jolie petite cicatrice de Mikroulette. Pas de fils ni d'agrafes.

Jolie petite cicatrice de Mikroulette. Pas de fils ni d’agrafes.

Alithia et Sébastien, fraîchement stérilisé.

Alithia et Sébastien, fraîchement stérilisé.

 

PS : eh bien oui, c’est P’tit Mouillé… Ce chat qui n’avait pas hésité à s’installer dedans pour chercher de l’aide ne veut pas du tout se mettre dedans quand il pleut. Bon, il pleut moins fort que l’autre jour, c’est vrai. Mais P’tit Mouillé non seulement veut rester dehors, mais il veut rester SOUS la pluie. Donc il est sous l’olivier devant la maison, et se régale volontiers avec ce que je lui apporte. Je l’ai rentré et séché 3 fois, mais chaque fois il a voulu ressortir et se réinstaller sous son arbre qui ne l’abrite pas de la pluie.  Alors je le laisse… On verra comment il va demain.

Ci-dessous une photo de nuit, prise sans flash, ISO 1600, donc pas terrible mais tout de même, on le voit, mouillé, sous la pluie, et dégustant son eau+levure de bière.

P'tit Mouillé, sous la pluie.

P’tit Mouillé, sous la pluie.

Et maintenant, il dort, simplement, au même endroit, sous la flotte. Ce chat est bizarre…

Publicités

4 réflexions sur “Les soucis et les joies.

  1. Ca doit être bien triste, de broyer du « noir de chat » mais je crois savoir de quoi il s’agit…
    Contente que P’tit nouveau s’exprime un peu… mais surtout que tu sois aussi « pertinente » quant aux souhaits de tous ces chats chatouilleux… Je croise les doigts pour Riri… ton p’tit mariri…
    et attends le retour des disparus… peut-être un peu « chamboulés » par le printemps et les glandes…

    • ;-))) c’est un sucre, ce jeune chat. arrivé il y a 2 ou 3 semaines (avec un pote qui a disparu depuis).il a la queue noire. c’est une sorte de petit riri !!!

Les commentaires sont fermés.