Les mimosas.

Je m’en excuse auprès de mes fidèles lectrices et lecteurs, mais c’est le printemps, et ya pas que les chats dans la vie. Et puis je m’intéresse à tout, plantes, cailloux, animaux. Donc, il vous faudra me suivre aussi sur des sentiers parallèles. Donc, les mimosas !

En fait, les acacias !!  En particulier l’acacia retinodes, le mimosa des 4 saisons, celui qui sent bon quoi ! Si c’était possible, je me tartinerais de cette odeur. On peut trouver non pas une huile essentielle, mais une sorte de pâte qui sent le « mimosa », qui s’obtient par « extraction avec un solvant volatil puis lavage à l’alcool, et concentration », ce qui donne une sorte de barbotine très résineuse, collante, qu’on  peut assouplir en la réchauffant, mais aussi la rendre cassable en la mettant dans le bac à glace. Très inutilisable quoi, mais s’en mettre un peu sur le poignet en plein hiver, et s’endormir dans ces senteurs, à la fois un peu poussière et un peu miel, c’est délicieux.

La pâte de mimosa.

La pâte de mimosa.

Certains « mimosas » ne sentent rien, mais sont extrêmement florifères, les glomérules (les fleurs) sont plutôt grosses et d’un jaune éclatant. J’en ai planté un qui me donne grande satisfaction, côté nord, même s’il ne fleurit pas encore comme ces mimosas de ville (je ne vous raconte pas les balades en ce moment dans ce quartier, les yeux éblouis par les mimosas, et le nez enivré par les fleurs de bigaradiers…).

Le mimosa, qui m'accueille côté nord.

Le mimosa, qui m’accueille côté nord.

Un mimosa en ville, sur le fameux rond-point (jalouuuuuse je suis !).

Un mimosa en ville, sur le fameux rond-point (jalouuuuuse je suis !).

Et puis j’en ai planté 3 qui sentent bon. Les glomérules sont plus petites, d’un jaune citron pâle. C’est la 1ère année qu’ils fleurissent vraiment, ces 3 petits derniers et j’en suis très fière ! Et aller nourrir les chats dans le poulailler donne non seulement bonne conscience à la mémère à chats, mais enivre l’amatrice d’odeurs !

Ces 3-là ont l'odeur délicieuse, poussière, pollen, miel.

Ces 3-là ont l’odeur délicieuse, poussière, pollen, miel.

NB : difficile de donner le nom de ces acacias-mimosas. Il en existe 1200 sortes, c’est dire (voir http://fr.wikipedia.org/wiki/Acacia). « Mes » mimosas (ceux de ces photos) ne sont pas à feuilles composées à folioles, mais à feuilles simples, lancéolées, et persistantes.  J’en avais planté un, probablement acacia dealbata, mais déjà malade, et les étés ici sont si durs et chauds qu’il n’a pas survécu.

NBbis : par contre cet arbre-là est un « vrai » mimosa, probablement un Albizia lophanta, mais à nouveau tellement d’espèces et peu de documentation qu’il est impossible de savoir !! Et voilà ce que c’est de recueillir les graines sur son chemin, et de les planter sans s’occuper de ce qu’on plante.

Ce mimosa, poussé à partir de la graine. Derrière, un des filaos, et au pied mon compost qui m'a donné cette année un terreau magnifique !

Ce mimosa albizia, poussé à partir de la graine. Derrière, un des filaos, et au pied mon compost qui m’a donné cette année un terreau magnifique !

Détail : les graines et les feuilles. Pas de photos des fleurs, des sortes de cones tout échevelés et couleur crème, qui fleurissent en hiver.

Détail : les graines et les feuilles. Pas de photos des fleurs, des sortes de cônes tout échevelés et couleur crème, inodores, qui fleurissent en hiver.

Publicités

4 réflexions sur “Les mimosas.

  1. Je la sens depuis là, ta pâte de mimosa… si tu en as trop… j’en veux bien qqs gouttes pour que ça sente le mimosa dans mes placards (où je mets des feuilles de laurier pour éloigner les mites)…
    ;o))

    • ça se commande chez arom*zon !!! et c’est pas en gouttes, mais vraiment en pâte super collante, comme de la résine de pin. par contre, ça sent boooooonn.

  2. Un parfumeur faisait (fait ?) de l’eau de toilette au mimosa … C’est l’Artisan parfumeur… Et elle était à tomber…

    Il faisait aussi une petite merveille comme « Mûre et musc »… Nostalgie, quand tu nous tiens. En plein dans les seventies… ;-)

    • miam, ça fait envie !!!! j’en voudrais mimosa, quand je me sens languide, et capucine, quand j’ai envie de piquer ! une amie m’a offert une fois une eau de toilette qui avait l’odeur d’herbe fraîche, c’était vraiment merveilleux aussi.

Les commentaires sont fermés.