Spicilège 2.

Encore quelques images et peu de mots. Pardon pour les connexions lentes.

Belle Léa. Elle a toujours un air furieux, on dirait qu’elle fronce les sourcils. Mais c’est la digne mère de Bizounours-Pur-the-Ronron, placide, aimable, discrète. Elle dort le nez contre le mur, en haut à gauche de mon lit. Là et pas ailleurs. Et ne mange que sur le rebord de la fenêtre derrière la table où je prépare les écuelles. Là et pas ailleurs. Les chats sont des créatures d’habitude.

P1350803

Loulou. Les plus belles moustaches, les plus belles vibrisses dans les oreilles… Après la disparition de Saint-Suaire, c’est l’un de mes derniers petits maris.

P1340492P1350720

P1340581

Et un petit duo Athina (celle aux yeux pers, la chérie de P’tit Nouveau, son nom était facile à trouver…) et une petite Sans-Nom.

P1350734P1350733P1350732

P1350727

P1350728

Et encore :

P1350738P1350737

Double clin d’oeil ?

P1350741

Je dors où je me pose… Jean-Gérard. Mais je me sens l’envie de faire une petite série de dodos, entre autres Bizule, méprisant mon attrape-Bizule et choisissant la machine à laver… Vexant !

P1330442

P’tit Nouveau, royal, qui n’est plus à présenter.

S1010002

Vincent et Alithia, toi et moi, moi et toi, chabadabada, chabadabada…

P1350566

Kéti en son écrin de verdure. Son pelage est tout plumeux, elle est légère comme une feuille, et ne miaule pas, mais pousse de petits cris chuintés. Elle marche peu, mais saute délicatement, en petits bonds poilus. C’est Kéti, mon-p’tit-poisson.

P1350144

 

 

 

Publicités

4 réflexions sur “Spicilège 2.

  1. J’adore comment tu parles de ta communauté chatoyante. Et comment tu les photographies aussi.

    Un régal pour les yeux et le cœur. Merci Zoze.

  2. merci alain, clo et zule pour vos commentaires aimables ! très heureuse de réussir à vous faire partager par ce moyen une des raisons de voir dans le verre un verre à moitié plein…

Les commentaires sont fermés.