Les chatons de la saison commencent à arriver !

Mais dans quel état !

Ce soir, il y avait tellement d’abeilles sur le chèvrefeuille que je les entendais à travers la porte, et attention, une grosse en bois ! Donc, je peux pas m’empêcher, je cours chercher mon petit camescope pour « immortaliser » ce petit raffut, cet incroyable minuscule tapage quasi nocturne.Et je tombe sur ce joli tout petit truc roux, tout seul sur la terrasse.

P1360394

Oui, mais…

P1360391

C’est ça la réalité…

Alors Synulox, vite vite, parce que je ne sais pas si la mère va le laisser par ici, et une bonne grosse chlouquette (0,5ml de départ pour fêter la chose). Et je lui ai tartiné les yeux au Tobrex, après avoir essayé (vraiment essayé…) de les nettoyer. Si la mère le laisse, pas impossible que je lui sauve l’oeil gauche. Le droit… Et donc ça sera comme ça plusieurs fois par jour pour le Tobrex, deux fois pour le Synulox, pendant quelques semaines, et pour autant que la mère ne l’embarque pas ailleurs. Mauvais signe : il n’a absolument pas miaulé pendant mes soins. Et depuis, il reste prostré.

Tant de chatons naissent ainsi, parce qu’ils attrapent le coryza chronique de la mère à la naissance.

Publicités

3 réflexions sur “Les chatons de la saison commencent à arriver !

  1. déjà appliqué 4 fois du tobrex, aussi tobradex (avec cortisone). il a pas l’air complètement contre mes manipulations. et puis je lui ai fait un petit nid de feuillages bien secs et bien doux (les feuilles sèches des callas), avec un petit bout de carton comme toit, en attendant que sa mère se décide à venir s’en occuper. les chatons, c’est très résistant, mais en même temps, on peut les voir joueurs et en pleine forme à un moment donné, et morts une heure plus tard…

  2. Quelle horreur ! Ma copine Angèle, qui fait « refuge » à elle toute seule, s’est occupé de chatons dont l’un avait ce gros problème à l’oeil… Il est parti ad patres. En revanche, elle héberge maintenant, dans une pièce vide du rez-de-chaussée du petit immeuble où elle vit, deux mères-chattounettes : il reste deux chatons très mignons (1 mois) à la première… quant à la seconde, la fille peut-être de la première, elle en a eu 2 la semaine dernière. La première mère a été opérée, Angèle n’a pas traîné… Je vais prendre en charge la seconde stérilisation.

    • faut être vraiment très très réactif, et pas se tromper dans quoi et quand donner : peut-être qu’angèle n’avait pas les possibilités que j’ai ? il va un peu mieux, ce petit rouquin. j’essaie de pas emmerder la mère, donc tobrex que quand elle part en vadrouille. mais l’oeil gauche est un poil mieux, l’oeil droit, je crois qu’il faut pas avoir d’illusion, mais je continue à soigner, car ça doit être très douloureux. synulox, ça semble marcher. en tout cas il est roulé en boule (ça c’est bien) et roupille contre le ventre de sa mère, à l’ombre des géraniums, sur un petit lit de feuillage sec, sur la terrasse sud…

Les commentaires sont fermés.